Mort d’Ari Boulogne : sa compagne dévoile les causes dérangeantes de son décès en garde à vue

Posted 23 mai 2023 by: Admin #Actualité

Triste nouvelle dans le monde des célébrités ! Ari Boulogne, plus connu comme étant le fils non reconnu d’une légende du cinéma, Alain Delon, a été retrouvé sans vie dans son domicile parisien du 15ème arrondissement. Le samedi 20 mai 2023, une femme, se présentant comme la compagne d’Ari Boulogne, a découvert le corps sans vie du célèbre photographe et a immédiatement alerté les autorités vers 4 heures du matin. Cette dame, qui rentrait d’un voyage en province, s’est retrouvée au cœur d’un drame tragique.

Advertisement:

Advertisement:

Lorsque la police est arrivée sur les lieux, elle a malheureusement constaté que le corps d’Ari Boulogne était dans un état avancé de décomposition. Une situation macabre qui a poussé les enquêteurs à placer la compagne d’Ari Boulogne en garde à vue, sous le chef d’accusation de non-assistance à personne en danger. En effet, Ari Boulogne, également connu sous le nom de Christian Aaron Paffgen, souffrait d’une hémiplégie qui le confinait à un fauteuil roulant en raison de sa maladie.

Les circonstances de sa mort ont rapidement été révélées. Durant sa détention provisoire, la compagne d’Ari Boulogne a confessé que son compagnon avait succombé à une overdose. Cependant, par peur des éventuelles conséquences légales, elle n’a pas immédiatement prévenu les secours. Ces aveux ont conduit le parquet de Paris à inculper la compagne d’Ari Boulogne pour plusieurs chefs d’accusation, dont « non-assistance à personne en danger, homicide involontaire, transport, détention, acquisition et cession de stupéfiants ». Elle a été mise en examen le lundi 22 mai 2023.

Advertisement:

Les voisins d’Ari Boulogne ont également livré des témoignages troublants sur la vie du photographe. Selon le Parisien, il était en proie à de graves problèmes de santé et était connu pour sa dépendance aux drogues. Des témoins ont décrit un climat de violence dans son domicile, régulièrement visité par des dealers. La police intervenait fréquemment pour apaiser les tensions.

Advertisement:

Next: « Plus jamais de ma vie » : Francesca Antoniotti cash sur son injection au botox ratée
READ IT!
Advertisement:

Thanks for your SHARES!

You May Also Like

Add a comment