Une mère élève sa fille dans un cadre sauvage, découvrez ce qui s’est produit 20 ans plus tard (Page 1 ) | 11 septembre 2020
Annonce:

La famille Degré

Alain Degré et Sylvie Degré travaillaient comme photographes d’animaux sauvages. Ces deux grands noms français de la photographie et du reportage animalier ont donné naissance à leur premier enfant le 4 juin 1990 en Namibie, en Afrique australe.

Tippi Degré

La petite Tippi Okanti Degré a passé ses 10 premières années en Afrique australe où elle a été élevée dans la nature et dans la brousse avec les animaux sauvages de la jungle. Surnommée « la Mowgli féminine », Tippi avait beaucoup fait parler d’elle grâce aux incroyables clichés pris par ses parents la montrant aux côtés de toutes sortes d’animaux sauvages.

L’enfant de la jungle

Tandis que les autres enfants de son âge s’amusaient avec leurs amis en jouant à cache-cache dans le parc du coin. Tippi courait dans tous les sens à travers la jungle et n’avait pas peur des animaux sauvages qui s’y trouvaient. Bien au contraire, elle aimait beaucoup passer du temps avec eux, elle s’amusait en jouant avec des serpents, des guépards, des lions et en montant sur le dos d’un éléphant de cinq tonnes qu’elle appelait « frère ». Tippi était amie avec plusieurs espèces animales.

La plupart des locaux africains n’apprécient pas…

La population locale

La plupart des locaux africains n’apprécient pas vraiment le fait de partager leur culture avec les inconnus et les étrangers, encore moins leur permettre de participer à leurs événements de célébration, mais Tippi a eu un laissez-passer gratuit et illimité dans le temps.

La petite fille a su gagner la confiance des animaux sauvages, et celle des locaux.

Un comportement étonnant

Ce qui est vraiment incroyable avec le comportement de la petite Tippi, c’est son énergie positive, son insouciance et sa spontanéité qui lui ont d’ailleurs permis de nouer un contact assez spécial et d’avoir une relation d’amitié très précieuse avec les animaux les plus dangereux de la planète et les plus inaccessibles de toute la faune africaine.

On la voyant aux côtés de ces animaux, on pourrait penser qu’ils la comprenaient parfaitement. Selon ses parents, les bêtes n’ont jamais été violentes à son égard ; l’autruche aurait même évité de courir alors que Tippi était sur son dos, on dirait qu’elle avait peur que l’enfant tombe et se blesse.

« C’est merveilleux d’avoir pu inculquer cela à…

Le témoignage de la mère

« C’est merveilleux d’avoir pu inculquer cela à cette enfant. Elle a été une fille très chanceuse car elle est née et a grandi dans la vie sauvage jusqu’à l’âge de 10 ans. Elle passait plus de temps avec les animaux qu’avec les humains. Elle pensait vraiment qu’ils étaient tous ses amis. Elle essayait de vivre dans leurs conditions. », a déclaré la mère.

10 ans

En 2000, alors qu’elle n’avait que 10 ans à peine, Tippi a publié son premier livre intitulé « Mon livre d’Afrique » qui retrace en détail son enfance et les expériences extraordinaires qu’elle a vécu auprès des animaux sauvage en Afrique australe.

Cette enfance rêvée a pris fin et Tippi a du abandonner tous ses amis animaux lorsque ses parents ont décidé de rentrer en France.

En 1997, Tippi à participé au film…

Une actrice en devenir

En 1997, Tippi à participé au film « Le Monde selon Tippi », à l’âge de 7 ans, un documentaire qui raconte sa vie en Namibie avec ses parents et les animaux de la jungle.

Habituée à être filmée, à l’âge de 12 ans, elle présente une série documentaire pour la télévision française intitulée « Les Voyages Extraordinaires de Tippi », sorti en 2003. Ces mini-documentaires animaliers et environnementaux étaient tournés en Australie, en Afrique du Sud, et au Canada et avaient pour but de sensibiliser et d’enseigner aux petits enfants des choses importantes au sujet de la terre, de la nature et des animaux.

Le retour aux origines

Personne ne peut oublier d’où il vient. En grandissant, on conserve à tout jamais nos principes, nos valeurs et nos racines. Maintenant qu’elle est devenue une jeune femme, elle reste discrète sur sa vie privée, mais selon des rumeurs qui circulent, Tippi aurait obtenu un passeport namibien et se rend là-bas de temps à autre.

Tippi aujourd’hui…

Tippi aujourd’hui

Tippi Degré a grandi, c’est aujourd’hui une jeune femme de 30 ans, elle actrice et écrivaine, elle est également directrice de « El Petit FICMA », section enfants de FICMA (Festival Internacional de Cine de Medio Ambiente/International Environmental Film Festival).

Certes, elle a toujours les cheveux en bataille et aime toujours autant la nature sauvage et les animaux. Peut-être qu’elle nous surprendra à nouveau dans un avenir proche si elle continue en tant qu’actrice.

En tout cas, avec une enfance pareille, on peut s’attendre à tout venant de « la Mowgli féminine » !

86 400€ chaque matin
EN SAVOIR PLUS..
Annonce:
Annonce:
Fermer