11 passe-temps de notre enfance qui semblent insensés pour les enfants d’aujourd’hui (Page 1 ) | 28 août 2020
Annonce:

Quand on était petit, on pouvait transformer n’importe quoi en quelque chose d’amusant, on inventait des jeux avec tout ce qu’on pouvait avoir sous les mains. Les enfants d’aujourd’hui trouveront ça inhabituel et même insensé.

Nous n’avions pas de Smartphones, pas de télévision par câble, pas d’ordinateurs et pas d’accès illimité à Internet. On quittait la maison très tôt le matin pour aller à la recherche du bonheur en compagnie de nos amis et on ne rentrait que tard le soir. On se divertissait de toutes les manières possibles. Notre imagination n’avait aucune limite.

Nous sommes devenus un peu nostalgiques et nous nous sommes souvenus de notre enfance et de quelques étranges astuces qu’on utilisait pour se divertir.
Quelques unes peuvent être incroyablement bouleversantes pour les enfants d’aujourd’hui.

  1. Les trésors enterrés dans le sol

On creusait des petits trous dans le sol et on y déposait des emballages de bonbons, des fleurs… et on les recouvrait de morceaux de verre qu’on récupérait des bouteilles cassées. Et si l’emplacement de votre « trésor » était divulgué à quelqu’un d’autre, c’était considéré comme une terrible trahison. C’est de cette manière là que l’on pouvait tester la loyauté de nos amis.

  1. La fameuse pince à cheveux…

  1. La fameuse pince à cheveux

Cette technique était très tendance à notre époque. Mais pas que ça, on mettait également tout le temps des épingles à cheveux aux doigts. C’était très amusant, on s’imaginait avec une bouche et des doigts de monstre.

  1. Appeler des numéros de téléphone au hasard

Avec la bande, on utilisait les annuaires téléphoniques pour appeler des gens au hasard. Quand la personne au bout du fil décrochait son téléphone, on lui raccrochait au nez tout de suite parce qu’on avait peur qu’elle découvre qui on est. C’était vraiment amusant.

  1. Aspirer les tasses et les bouteilles avec la bouche

On aspirait avec la bouche les verres, les tasses et les bouteilles de toutes nos forces, puis on essayait de les décoller du visage. Parfois, il nous fallait de l’aide pour s’en débarrasser.

  1. Le rêve de faire ses bagages et de quitter la maison après une dispute avec les parents

Quand on se faisait crier dessus par l’un de nos parents, on s’allongeait sur notre lit en pleurant puis on imaginait avoir fait nos valises et quitté la maison pour vivre seul.

  1. Fabriquer un avion avec une règle et un stylo

Pendant notre enfance, on imaginait que c’était le meilleur avion au monde et le plus rapide de tous. À l’école, tous les enfants le fabriquaient pendant les leçons ennuyeuses et les séances de lecture interminables.

  1. Percer les gommes

À l’époque, c’était rare de trouver une gomme intouchable ou propre. Tous les enfants avaient la gomme remplie de dessins ou trouée avec des stylos et des crayons.

  1. Dessiner des motifs sur les cahiers

Ceux qui ne réussissaient pas à réaliser de tels dessins sur leurs cahiers souffraient énormément de l’injustice de ce monde.

  1. Déplacer son doigt le long d’un mur rainuré

Les plus paresseux ne se contentaient pas uniquement de déplacer leurs doigts, ils utilisaient des stylos ou des feutres et laissaient derrière eux une longue trace d’encre bleue ou noire.

  1. Il est possible de s’amuser même en mangeant

Enfiiiin… ! Je le fais toujours. Ça m’amuse encore. Je suis une enfant de 45 ans.

  1. Faire ses ongles en utilisant des pétales de fleurs et de la colle

Pour faire ses ongles à l’époque, pas besoin d’une esthéticienne, il suffisait d’avoir des pétales de fleurs et un tube de colle liquide.

86 400€ chaque matin
EN SAVOIR PLUS..
Annonce:
Annonce:
Fermer