Après des vacances à la plage, ce couple revient à la maison avec des démangeaisons inimaginables. (Page 1 ) | 29 septembre 2018
Annonce:

Pour des vacances de rêve, les Caraïbes sont l’un des lieux les plus populaires pour s’enfuir de la météo hivernale. Par ailleurs, les retours de situation que ces voyageurs ont connue à Punta Cana étaient loin d’être un rêve.

Le couple Eddie Zytner et Katie Stephens n’a constaté que leurs pieds attaqués par des démangeaisons suffisantes pour faire perdre l’appétit.

Quand Eddie se réveilla un samedi matin, il a pu constater que ses pieds n’étaient pas seulement chatouilleux, mais aussi enflés.

C’est seulement là qu’il décida de se rendre à l’hôpital.

Après les faits inexplicables par les médecins, le couple fut renvoyé à…

Après les faits inexplicables par les médecins, le couple fut renvoyé à la maison ou leurs états de santé ne faisaient que s’accentuer.

Leurs pieds ont commencé à ballonner et gonflaient constamment.

Après de nombreuses visites à l’hôpital, ils reçoivent enfin un…

Après de nombreuses visites à l’hôpital, ils reçoivent enfin un diagnostic de lavra migrante cutanée.

En d’autres termes, ils avaient des vers ou larves dans leurs pieds.

Pour informations, ces bestioles pénètrent dans la peau humaine quand celle-ci est en contact avec du sable ou un sol contaminé par des déchets d’animaux.

Dans la plupart des cas, ces petites bêtes sont présentes dans les intestins des chats, des chiens et des animaux sauvages.

Pour le sort de ces deux personnes, cette maladie ne dispose pas….

Pour le sort de ces deux personnes, cette maladie ne dispose pas de traitement, mais les antiparasitaires pourraient soulager la douleur.

86 400€ chaque matin
EN SAVOIR PLUS..
Annonce:
Annonce:
Le Premier ministre australien estime que la vaccination contre le coronavirus devrait être obligatoire | 21 août 2020
  L’Australie a lancé un débat sur la nécessité de rendre obligatoire le vaccin contre le coronavirus, sauf pour les personnes dispensées pour une raison médicale.     « Il y a toujours des exemptions à la vaccination, pour des raisons médicales, mais cela devrait être la seule », a déclaré Scott Morrison à la radio 3AW de Melbourne. Mardi dernier, le Premier ministre, a annoncé publiquement que l’Australie obtiendrait le vaccin que le groupe pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca est en train de développer avec l’université d’Oxford au Royaume-Uni, l’un des cinq vaccins en phase 3 dans le monde. Selon le ...
En savoir plus..
Fermer