L’intimidation : pourquoi est-ce important d’en parler à son enfant ? | 19 août 2020
Annonce:

On en parle de plus en plus un peu partout, l’intimidation est devenue une préoccupation très sérieuse qui touche aujourd’hui les établissements d’enseignement du monde entier. Elle est répétée, se manifeste sous différentes formes et n’est surtout pas accidentelle.

Certes, il n’existe pas un profil type de la victime, mais les personnes intimidées ont une différence qui les caractérise soit par leur poids, leur handicap, leur couleur de peau, leur apparence physique…

Faire attention au moindre changement

« Mon enfant est-il victime d’intimidation dans son école ? » une question que se posent souvent les parents. Pour y répondre, il faut être très attentif quant aux changements de comportement de votre enfant : peur d’aller à l’école, peu ou pas d’appétit, très peu d’amis, sautes d’humeur, tristesse, désintérêt pour l’école, solitude…

À leur très jeune âge, il est difficile pour les « intimidés » de se défendre. En entendant assez souvent qu’il n’est pas « assez bon », l’enfant commence très vite à y croire. Peur d’être jugé « trop faible » et de se faire humilier ou menacer, l’enfant n’ose pas en parler à un adulte. Pour lui, c’est une situation perdant-perdant, il n’en sortira jamais gagnant.

Toutefois, le silence de la victime et surtout des témoins fait en sorte que cette situation perdure le plus longtemps possible.

Il est donc de la plus haute importance…

Annonce:
Annonce:
Fermer