Que cache la Zone 51, la base la plus secrète des États-Unis ? (Page 1 ) | 30 novembre 2020
Annonce:

Que savons-nous de la zone 51 ?

La zone 51 fait référence à un emplacement sur une carte et correspond au nom populaire d’une base militaire de l’armée de l’air américaine. Elle se trouve à Groom Lake, un lac asséché dans le désert du Nevada, à 135 km au nord de Las Vegas.

Ce qui se passe à l’intérieur est extrêmement secret. Les visiteurs sont tenus à l’écart 24h/7 par des panneaux d’avertissement, une surveillance électronique et des gardes armés.

Survoler la zone 51 est également illégal, bien que le site soit désormais visible sur les images satellites. La base dispose de pistes d’atterrissage d’une longueur allant jusqu’à 3,7 km.

La zone 51 se trouve à côté de deux autres zones militaires restreintes : le site d’essais du Nevada, où les armes nucléaires américaines ont été testées entre les années 50 et 90, ainsi que le champ de tir et d’entraînement du Nevada.

La zone 51 abrite-t-elle des extraterrestres et des OVNI?

Les secrets qui entourent la zone 51 ont contribué à alimenter de nombreuses théories du complot.

La plus célèbre étant le fait que le site abrite un vaisseau spatial extraterrestre ainsi que les corps de ses pilotes, après leur crash à Roswell, au Nouveau-Mexique, en 1947. Le gouvernement américain affirme qu’il n’y avait pas d’extraterrestres et que le vaisseau écrasé n’était qu’un ballon-sonde.

Photo by Miriam Espacio from Pexels

Certains affirment avoir vu des OVNI au-dessus ou à proximité du site, tandis que d’autres disent avoir été enlevés par des extraterrestres, et même avoir fait l’objet d’expériences avant d’être ramenés sur Terre.

Par ailleurs, en 1989, un homme du nom de Robert Lazar a affirmé avoir travaillé sur des technologies extraterrestres au sein de la zone 51. Il a déclaré avoir vu des photos médicales d’extraterrestres et que le gouvernement utilisait cette installation dans le but d’examiner et d’étudier les OVNI.

Que se passe-t-il là-bas aujourd’hui ?

Bien que les informations officielles soient rares, il semblerait que l’armée américaine continue à utiliser la zone 51 pour développer des avions de pointe. Environ 1.500 personnes y sont employées, dont beaucoup font la navette sur des vols charter depuis Las Vegas.

Annie Jacobsen, qui a écrit sur l’histoire de la Zone 51, a déclaré à la BBC que « certains des programmes d’espionnage les plus avancés du monde se trouvent sur le site ».

Avant d’ajouter que « La Zone 51 est un centre de test et de formation. Les recherches ont commencé avec l’avion espion U-2 dans les années 50 et sont maintenant passées aux drones ».

 

86 400€ chaque matin
EN SAVOIR PLUS..
Annonce:
Annonce:
Fermer