Découvrez ces symptômes de maladies cardiaques ! (Page 1 ) | 17 août 2020
Annonce:

Aux États-Unis, les maladies cardiaques sont l’une des principales causes de décès du peuple américain, soit un patient sur quatre. Les symptômes des problèmes cardiaques peuvent se manifester par de fortes douleurs dans la poitrine.

Cependant, les maladies du cœur peuvent être préoccupantes car de nombreuses personnes ne reconnaissent pas les premiers signes et ne cherchent pas à se faire soigner, sauf quand il est trop tard.

Les symptômes cardiaques peuvent ne pas être évidents mais il faut être très vigilant et ne pas ignorer les éventuels signes avant-coureurs. Voici quelques signes alarmants parmi les plus courants qui ne doivent pas être ignorés :

  • Essoufflement.
  • Brûlures d’estomac.
  • Douleur dans le haut du dos ou le cou.
  • Hoquet douloureux.
  • Douleurs musculaires.

Les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes ayant des antécédents familiaux de problèmes cardiaques, les fumeurs, les personnes obèses, les personnes souffrant d’hypertension, d’hypercholestérolémie ou de diabète doivent être particulièrement attentives à tout problème susceptible de provoquer des maladies cardiaques.

Les facteurs de risque…

Les facteurs de risque favorisant le développement et la progression des maladies cardio-vasculaires 

Il est essentiel de surveiller tout symptôme qui pourrait indiquer un dysfonctionnement cardiaque. Ignorer les symptômes ou attendre qu’ils disparaissent peut être très dangereux pour les personnes à haut risque.

Il est vivement conseillé de prendre les symptômes mentionnés ci-dessous très au sérieux et de consulter son médecin, car cela peut être le signe avant-coureur d’une crise cardiaque.

L’anxiété

L’anxiété peut être un signe d’une crise cardiaque imminente. Les personnes peuvent avoir l’impression de faire une crise de panique, se sentir essoufflées, avoir des douleurs thoraciques, des palpitations et des vertiges. Les urgences sont le meilleur endroit à visiter lorsque ces symptômes surviennent.

Une forte douleur « qui serre »…

Une forte douleur « qui serre » la poitrine

Le symptôme typique d’une crise cardiaque commence par une douleur au niveau de la poitrine. Cela peut donner une sensation de pression extrême sur la poitrine ou simplement rendre l’individu mal à l’aise avec un sentiment de serrement, de douleur, ou de brûlure.

Néanmoins, il faut également savoir que les douleurs thoraciques peuvent aussi être le résultat d’affections qui ne sont pas nécessairement liées au cœur.

La toux

L’accumulation de liquide dans les poumons pouvant provoquer une toux permanente est un symptôme courant de l’insuffisance cardiaque. Les personnes qui toussent de manière récurrente et dont la toux s’aggrave ou rend la respiration difficile doivent contacter leur médecin sans trop attendre. Des mesures similaires doivent être prises en cas de toux sanglante.

La fatigue

Le symptôme de la fatigue a été évoqué dans le cadre de différentes pathologies et les femmes, en particulier, peuvent ressentir une fatigue inhabituelle dans les jours précédant une crise cardiaque. Il arrive que les personnes à risque se sentent constamment fatiguées lorsque leur cœur est affaibli.

Le manque d’appétit et les nausées

Une attaque cardiaque peut…

Le manque d’appétit et les nausées

Une attaque cardiaque peut également provoquer des nausées, des vomissements, un gonflement abdominal et une indigestion. Ces symptômes sont causés par un cœur affaibli dont les artères pourraient être bloquées. Le problème est fréquent chez les femmes et s’aggrave lorsqu’elles pratiquent une activité quelconque ; une amélioration ne peut être observée qu’après une période de repos. Les personnes qui souffrent de ces problèmes doivent consulter leur médecin au plus vite.

La douleur physique

La douleur qui commence au niveau de la poitrine s’étend aux épaules, aux bras, au cou, à la mâchoire et à l’abdomen. Il est fréquent que les hommes ressentent une douleur dans le bras gauche en cas de crise cardiaque, tandis que les femmes ressentent la douleur dans l’un ou l’autre bras et même entre les omoplates. La douleur peut être occasionnelle et varier de légère à sévère. Là encore, il est important de prendre rendez-vous chez le médecin.

Un pouls irrégulier et rapide

Le cœur peut « sauter un coup » ou battre une fois de trop, ça arrive chez pratiquement tout le monde, tous les jours, sans que cela n’entraîne nécessairement de symptôme, chose qui ne devrait pas être inquiétante. Mais dans le cas où les battements du cœur sont irréguliers, cela pourrait entrainer une crise cardiaque.

L’irrégularité du pouls s’accompagne également de vertiges, de faiblesse et d’essoufflement. Il convient de consulter immédiatement un médecin car de telles arythmies peuvent entraîner des accidents vasculaires cérébraux, une insuffisance cardiaque et même un décès sans intervention médicale appropriée.

L’essoufflement

Si le cœur n’assure plus…

L’essoufflement

Si le cœur n’assure plus son rôle de pompe, les poumons se chargent de liquide et ne peuvent donc plus respirer naturellement. Les personnes peuvent commencer à se sentir essoufflées même lorsqu’elles se reposent. Bien que l’essoufflement puisse être le résultat de maladies chroniques telles que la bronchopneumopathie chronique obstructive, il peut également être le signe d’une maladie fortement invalidante, voire mortelle.

La transpiration

La transpiration excessive et sans raison est l’un des symptômes les plus courants d’une crise cardiaque. Mais cela peut être également observé chez les personnes souffrant de maladies pulmonaires, ainsi que de plusieurs types de cancer.

La faiblesse

Lorsque le cœur est incapable de pomper le sang nécessaire à l’organisme, on se sent immédiatement très faible. Ce symptôme ne doit pas être considéré comme un problème mineur et il serait bon de consulter son médecin pour obtenir un diagnostic plus détaillé avant qu’il ne soit trop tard.

Le gonflement

Lorsque le cœur perd progressivement son rôle de pompe, cela entraîne une rétention de liquide qui peut se traduire par un gonflement des parties inférieures du corps (pieds et jambes). Cela peut être étendu ou limité à un seul membre ou une partie d’un membre.

L’insuffisance cardiaque peut également être la cause d’une prise de poids inexpliquée et d’une perte d’appétit.

Les personnes qui présentent l’un des symptômes évoqués dans cet article ne doivent jamais les ignorer, car elles pourraient être confrontées à un problème très grave qui nécessite des soins médicaux. Plus important encore, elles pourraient être atteintes d’unemaladie cardiaque qui risquerait d’entraîner de sérieux problèmes si elles ne sont pas prises en charge immédiatement.

86 400€ chaque matin
EN SAVOIR PLUS..
Annonce:
Annonce:
Fermer